Avis Le Wagon, est-ce le meilleur choix pour vous ?

J’ai décidé aujourd’hui de donner la parole à Antoine qui s’est intéressé au bootcamp le wagon avis qu’il partage avec vous sur ce blog.

C’est un de mes amis, entrepreneur et passionné par la tech, qui a eu envie il y a quelques mois d’apprendre à coder. Je sais que c’est une démarche que beaucoup envisagent en ce moment, que ce soit pour changer de carrière ou pour monter en compétences. Antoine a beaucoup exploré les options qui s’offraient à lui pour trouver la formation idéale et a eu envie de partager ses bons conseils et nous donner son avis sur Le Wagon, une formation dont on parle beaucoup en ce moment ! 

Par Antoine,

Si vous souhaitez apprendre à coder et que vous êtes à la recherche d’une formation développeur web, vous avez très certainement déjà entendu parler du Wagon. Ce coding bootcamp qui propose des formations intensives au développement web est présent dans de nombreux pays et apparaît comme la référence dans le domaine. Je me suis donc bien renseigné sur ce programme quand j’ai décidé d’apprendre à coder. Dans cet article, je vais essayer de vous donner le plus d’informations possibles sur ce bootcamp et vous donner mon avis sur cette formation à temps plein ou à temps partiel qui a le vent en poupe !

Mon avis sur Le Wagon en quelques mots

Les avantages du Wagon

Je me suis renseigné sur le Bootcamp du Wagon lorsque j’ai commencé à chercher des formations intensives pour apprendre à coder. J’avais envie de maîtriser ce savoir-faire qui est aujourd’hui indispensable quand on veut lancer une carrière dans la tech. C’est à ce moment là que plusieurs personnes de mon entourage professionnel ou personnel qui avaient fait cette formation m’en ont parlé et me l’ont recommandé.

Le Wagon est un coding Bootcamp, c’est à dire une formation développeur web courte et intensive, axée sur la pratique, et qui forme un developpeur web en un temps record! 

La formation au Wagon dure 9 semaines à temps plein et 24 semaines à temps partiel et mixe cours théoriques le matin et pratique l’après-midi. Au cours de la formation du Wagon, les élèves développent 2 projets: un en fin de batch et un projet personnel en équipe pendant 2 semaines. On y apprend les notions essentielles pour coder à la fois la partie frontend et la partie backend d’un site web. 

A la fin de la formation au Wagon, on obtient les compétences nécessaires pour lancer une carrière dans la tech ou devenir développeur web, à condition de poursuivre ses efforts et de continuer à coder à la fin du bootcamp ! 

Si vous êtes entrepreneur et que vous avez en tête de coder votre propre projet, la formation est aussi tout à fait adaptée. Vous apprendrez à développer votre MVP – Minimum Viable Product et vous serez autonome à la fin de votre formation pour faire vos modifications sur votre propre application web.

Si vous êtes un Chef de Projet qui souhaite progresser au niveau technique et suivre une formation au code, vous y trouverez aussi votre compte.

Voilà pour les aspects positifs de ce programme. 

Le choix du langage au Wagon, un inconvénient majeur

Au Wagon, vous allez apprendre à coder avec le langage Ruby qui est considéré comme un des plus faciles à apprendre. Mais ce n’est pas le langage le plus en vue et le plus populaire auprès des développeurs ni auprès des recruteurs. 

J’avais fait quelques recherches et certains de mes amis développeurs m’avaient à l’époque mis la puce à l’oreille en m’expliquant que je devais quand même bien me renseigner sur ce point. J’ai donc vu que, en effet, aujourd’hui, c’est Javascript qui est le langage le plus populaire pour coder une application web.

Je suis tombé sur ce graphique, de Stack Overflow, sur lequel on voit que 69,7% des développeurs utilisent JavaScript, très loin devant Ruby, utilisé par seulement 8,9 % des développeurs.

J’avais aussi regardé le nombre d’offres d’emploi en Javascript par rapport à celles en Ruby. Sur LinkedIn, je trouvais près de 10 000 offres en Javascript contre 1 000 environ en Ruby. Incroyable !

Apprendre un langage de programmation demande beaucoup d’investissement, que ce soit en termes de temps, d’énergie et aussi d’argent ! Alors autant suivre une formation au code qui vous sera utile et sur un langage recherché sur le marché du travail. 

Comment est organisée la formation au Wagon ?

Pour rentrer un peu plus en détail sur ce que propose Le Wagon, je vais passer en revue l’organisation générale d’une session, d’après, une fois de plus, les informations qui m’ont été communiquées par les personnes que j’ai rencontrées et qui ont suivi ce programme.

La journée type au Wagon

Le planning des journées au Wagon est très semblable à l’ensemble des coding bootcamp en développement web avec des cours théoriques le matin et une mise en pratique avec des exercices et challenges l’après-midi, ce qui est à mon sens un très bon rythme.

Les deux dernières semaines sont quant à elles consacrées au développement du projet final, qui s’achèvent avec la présentation des projets lors du DemoDay.

Les langages enseignés au wagon

Quel que soit votre projet, la première question à vous poser est liée aux langages de programmation que vous apprendrez au sein de votre bootcamp. Vraiment.

Les technologies du développement web sont en constante évolution et il faut absolument être à jour sur les technos qui qu’il faut connaître et celles qui commencent à être dépassées.

Pendant votre formation au Wagon, vous allez voir:

  • Front-end: HTML, CSS, ES6

Au Wagon, vous apprendrez à coder en Front End, HTML, CSS et JavaScript. C’est la base de la programmation Front End.

En revanche, vous ne verrez au wagon pas de librairie ou de framework Front End, et notamment React ou React Native très utilisées à l’heure actuelle. 

Vous aurez donc de bonnes bases au niveau du Front, mais, de mon point de vue, il vous manquera la brique qui vous permettra d’avoir une vraie plus-value professionnellement. 

  • Back-end: Ruby et son framework Ruby on rails

Pour la partie Back-end, vous apprendrez le langage Ruby. 

On a l’habitude de lire que ce langage est facile à apprendre. La syntaxe n’est pas trop compliquée et assez intuitive. Mais comme je l’ai dit précédemment, ce n’est pas le langage le plus utilisé aujourd’hui ni le plus recherché dans les entreprises et startups de la tech. 

Les statistiques concernant les offres d’emplois en Ruby ne sont clairement pas très rassurantes, il y a une vraie différence quand on compare aux offres proposées en Javascript. 

  • Le mobile

Vous n’apprendrez pas à coder en Mobile au Wagon. Vous ne verrez que le développement d’un site web.

Est-ce une formation difficile ?

Les personnes que j’ai rencontrées et qui ont fait Le Wagon m’ont tous dit que, comme tout Bootcamp, c’est intense et très enrichissant. Si vous vous lancez dans ce type de programme, vous devez absolument en avoir conscience.

Vous aurez à assimiler beaucoup de notions en très peu de temps et suivre le rythme avec de nouvelles notions chaque jour. 

Le projet final est aussi un vrai challenge. Il vous permet de mettre en application l’ensemble des notions que vous aurez vues en 2 semaines, avec en plus la gestion du travail en équipe, le stress et le respect des deadlines que cela implique.

Est-ce qu’on est vraiment développeur à la fin de la formation Le Wagon ?

Oui, certains élèves du Wagon deviennent développeurs. J’en avais contacté quelques uns lorsque je prenais des renseignements sur les différents bootcamps. Là encore, j’ai constaté qu’il n’était pas rare de les voir ensuite se former sur d’autres langages pour trouver des opportunités de poste, par exemple React en Front.

Comme tout Bootcamp, à la sortie de la formation vous avez les bases minimum pour prétendre à un poste de développeur. Mais vous devez absolument continuer à coder en sortant de votre formation, travailler sur des side project ou devenir assistant teacher (Le Wagon vous propose cette option) ce qui vous permet de continuer à monter en compétences en recherchant en parallèle un poste ou un stage.

Le métier de développeur est un métier passionnant qui nécessite de s’auto former régulièrement, d’être curieux, de se tenir à jour sur les évolutions technologiques et vous devez faire ce travail dès votre sortie de formation.

Mon choix de formation

Pour les raisons citées précédemment j’ai choisi un autre coding bootcamp. J’ai fait le choix de La Capsule qui correspondait davantage à mes attentes pour plusieurs raisons:

La Capsule forme sur le langage le plus populaire en ce moment : Javascript

Pour moi, vous l’aurez compris, c’est un des critères clés.

Apprendre JavaScript, c’est miser sur LA technologie web du moment ! C’est aujourd’hui quasi un consensus, tout le monde vous le dira ! 

Plusieurs raisons:

  • Comme je le disais plus haut, la popularité de ce langage, à la fois auprès des développeurs mais aussi des entreprises, n’est vraiment pas comparable! Les opportunités sont donc bien plus nombreuses lorsque l’on apprend JavaScript plutôt que Ruby.
  • Autre point, qui en tant qu’entrepreneur c’était décisif: A La Capsule on apprend à coder des applications mobiles avec une autre librairie qui s’appelle React Native. Et je voulais vraiment ajouter cette compétence à mon arc ! 
  • Enfin, dernier point en termes d’apprentissage vous n’avez besoin d’apprendre qu’un seul langage. JavaScript permet de coder un site web complet, Frontend et Backend alors que habituellement, il vous faut apprendre le JavaScript côté Front end et un autre langage côté Backend (comme PHP, Python ou Ruby).

Une taille de Batch raisonnable

Un des points qui m’a également rassuré c’est de me sentir dans un groupe à taille humaine. Je ne voulais pas avoir l’impression d’être noyé dans la masse. Je voulais  avoir suffisamment d’aide et de suivi de la part de l’équipe pédagogique et une relation privilégiée avec les autres membres de mon batch.

Attention je ne suis pas en train de dire qu’au Wagon on vous laisse tout seul (les gens qui l’ont fait on tous été satisfaits sur ce point) mais il y a une grosse partie psychologique. Je ne voulais pas être dans un Batch de 80-100 personnes, comme c’est le cas sur le campus de Paris au Wagon.

J’ai préféré suivre un Bootcamp avec max 30 personnes, pas plus.

Pour résumer mon avis sur le Wagon… 

Voilà pour mon choix.

Il y a bien entendu une myriades de critères à prendre en compte (les avis des anciens élèves, le suivi carrière, les statistiques de placement en sortie de formation etc..) mais surtout, ce qui a mon sens va être déterminant c’est le “feeling”. Ce petit quelque chose qui fait que quand vous rencontrez l’équipe, les anciens élèves, vous vous sentez en phase avec l’ADN de l’école.

Je vous invite donc, quelle que soit la formation que vous choisissez, à rencontrer l’équipe et leur poser toutes les questions que vous avez en tête! 

Je vous ai livré mon avis sur le Wagon grâce aux retours que j’ai eu moi même de la part de certaines de mes connaissances que je remercie encore pour leurs précieux feedbacks.

Dans tous les cas, l’expérience bootcamp est incroyable, très enrichissante à la fois sur le plan intellectuel et humain. Je ne peux que vous conseiller de suivre ce type de programme !

One Reply to “Avis Le Wagon, est-ce le meilleur choix pour vous ?”

  1. […] bon compromis. Il existe de nombreux avis sur les différents bootcamps qui existent, comme des avis le Wagon, des avis La Capsule etc.. qui peuvent vous permettre d’en savoir plus sur les programmes […]

Laisser un commentaire